Barrière douanière

Une barrière douanière est une mesure qui vise, selon les cas, à interdire, limiter ou rendre plus difficile, l’accès à un territoire national pour des produits ou services qui viennent d’un pays étranger. Mettre des barrières douanières est du ressort de la souveraineté nationale. Donc chaque Etat peut décider de mettre, ou de ne pas mettre, des barrières à l’entrée des marchandises. On utilise également le terme « obstacle » pour désigner ces mesures. Il existe deux types de barrière :

Une barrière douanière s’impose aux agents économiques des autres nations. Il y a donc ici des enjeux tenant aux rapports entre les Etats : un pays dominant aura plus de facilité pour imposer des barrières qu’un pays dominé ou dépendant. Un pays sait que s’il impose des barrières douanières, les autres pays vont sans doute agir de même à son égard. Il est donc fréquent, et de plus en plus fréquent, que les barrières fassent l’objet de discussion entre les Etats. Ces barrières peuvent être mises en place dans le cadre d’une politique économique interventionniste menée par un Etat pour protéger son économie contre la concurrence internationale (Protectionnisme). Grâce au travail d’organisations internationales comme l´OMC, on peut remarquer que la tendance est très nettement à l’abaissement des barrières douanières. Las Accord de Libre-Échange qui sont conclus entre différents pays à travers le monde, ont pour objectif de lever les barrières tarifaires (droits de douane) et non tarifaires (formalités) au commerce entre les pays concernés. La base de données Access2Markets est une gigantesque base de données sur des barrières douanières, gratuitement accessible par le biais d’Internet.