À B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

Dollarisation

Le mécanisme monétaire de la dollarisation, consiste en la disparition d’une monnaie nationale au profit d’une monnaie étrangère (le dollar) dans les transactions commerciales locales ou encore de lier le cours de sa monnaie à celui d’une autre. A noter que le phénomène de dollarisation ne concerne, paradoxalement, pas seulement le dollar, ça peut également être une autre monnaie « phare » (le mark allemand à une époque ou encore l’euro aujourd’hui). C’est surtout des États en proie à une forte instabilité économique et monétaire qui ont en quelque sorte « activé » la dollarisation pour en faire le coeur de leur politique en apportant notamment certains avantages économiques (crédibilité internationale, facilité des échanges). C’est dans les années 1990 que le dollar comme moyen de paiement officiel a fait son apparition dans des pays de taille significative alors que, jusque-là, la dollarisation officielle n’avait concerné que des petits pays aux statuts particuliers, très ouverts sur l’extérieur, ne contrôlant pas les transferts de capitaux et dont près de la moitié ont été considérés, en 2001, comme des « paradis fiscaux malhonnêtes ». Cependant, le phénomène de dollarisation est décrié par le mouvement altermondialiste car il porte atteinte à la souveraineté des États économiquement faible.