Ethnocentrisme

C’est la tendance à penser que les caractéristiques de sa culture sont meilleures que celles des autres groupes et à interpréter le comportement des autres à travers sa grille d’analyse nationale. En effet, lorsqu’on rencontre une personne d’une autre culture, on a tendance à comparer et à traduire les mœurs et coutumes des personnes en fonction de nos propres critères, nos « filtres ». A partir de là on considère bien souvent sa propre culture comme supérieure. Toute culture doit être évaluée en regard de la société à laquelle elle correspond, dans l’absolu, aucune culture n’est supérieure ou inférieure à une autre. Guides de négociation interculturelle dans 60 pays.